ANDROPAUSE: ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ

Publié le 2019-05-11 17:19:08 par Bouchra Zazi

subpage image

VIEIL ANDROPAUSÉ : MYTHE OU RÉALITÉ


Les médicaments dits « ERECTILES » ont progressé de 400 % aux USA depuis 1999. Serait-ce lié à une quelconque andropause de plus en plus prématurée et réelle chez les hommes ?



Il ne faut pas rêver Mesdames !!! on ne peut établir un parallèle strict entre ménopause et andropause.

C’est sûr que l’on aimerait parfois leur rendre la pareille et les traiter de vieux andropausés. 


Mais quand pouvons-nous considérer qu’un homme est « andropausé » ? et quels sont les critères pour établir ce constat ?


Les récentes recherches ont été menées par l’université de Manchester et a concerné des hommes âgés entre 40 et 79 ans en Europe. Les examens biologiques ont visé la concentration sanguine de testostérone le matin.

9 symptômes liés à la baisse de testostérone ont été retenus et parmi les plus importants :


*Réduction de la fréquence des érections matinales

*Effacement progressif des pensées à connotation sexuelle

*Réduction de la qualité des érections

*Sensation de fatigue

*Incapacité à avoir une activité physique minimale

*Symptômes dépressifs 


Pour ces chercheurs, la baisse des concentrations en testostérone associée à 3 de ces symptômes, permet réellement de parler d’ANDROPAUSE


Cependant, uniquement 2% des hommes étudiés étaient andropausés selon ces critères. 


Alors pourquoi cet engouement pour les « érectiles » qui atteignent des ventes record, alors que très peu d’hommes étaient considérés comme andropausés ?


Cherchez l’erreur !!!










Source : revue médicale suisse





Newsletter

Pour recevoir des nouvelles de Pharmacien à Domicile sur ses nouveaux posts de blog et les nouvelles fonctionnalités qui arrivent sur la plateforme, inscrivez-vous à notre newsletter !